/finance/pme

Entente avec le gouvernement fédéral

Les compagnies de cartes de crédit réduiront les frais pour les PME

Agence QMI

Le gouvernement fédéral s’est entendu avec les grandes compagnies de cartes de crédit afin qu’elles réduisent leurs frais d’utilisation pour les petites et moyennes entreprises.

En vertu d’un accord de cinq ans, Visa et MasterCard feront passer de 1,5 % à 1,4 % leurs frais de transaction par cartes de crédit.

L’entente, qui débutera en 2020, fera économiser 250 millions $ chaque année aux PME canadiennes, projette le gouvernement fédéral.

«Ça aidera les petites et moyennes entreprises à rester compétitives, et permettra aux consommateurs de profiter de meilleurs prix», a déclaré le ministre des Finances, Bill Morneau, en conférence de presse dans une épicerie d’Ottawa.

Le fédéral a conclu un accord distinct avec American Express, qui opère selon un modèle différent, afin qu’elle fasse preuve de davantage de transparence.

Selon les données du ministère des Finances, les ventes par cartes de crédit se chiffrent annuellement à 250 milliards $ au pays.

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), qui réclamait depuis une décennie la réduction des frais de traitement des paiements par carte de crédit pour les PME, a salué cette décision.

«Ces nouvelles mesures viennent renforcer le Code de conduite destiné à l’industrie canadienne des cartes de crédit et de débit en améliorant le rapport de force entre les principaux émetteurs de cartes et les petits commerçants, a dit Bruno Leblanc, directeur des affaires provinciales pour le Québec à la FCEI. Depuis des années, la FCEI réclame une réduction de l’écart entre les taux payés par les petits commerçants et ceux payés par les grandes entreprises. Les nouvelles ententes avec Visa, MasterCard et American Express permettront maintenant aux PME de bénéficier de meilleurs taux.»

Dans la même catégorie