/regional/montreal/monteregie

Canada Run

Les Hells poursuivront-ils le party au Beachclub?

Axel Marchand-Lamothe | Agence QMI

Des Hells Angels prévoient poursuivre les festivités du Canada Run au célèbre Beachclub de Pointe-Calumet ce week-end, a appris «Le Journal».

Une cinquantaine de motards auraient prévu s’y rendre samedi ou dimanche pour profiter des installations du club extérieur.

À LIRE ÉGALEMENT

Les Hells arrivent pour faire le party... et des affaires

Deux Hells en cavale pourraient refaire surface

Selon nos sources, il pourrait s’agir en quelque sorte d’une marque d’appréciation pour l’implication du propriétaire, Olivier Primeau, dans la vente de billets pour le combat de boxe entre Jean Pascal et Steve Bossé, prévu fin juin, puis reporté en juillet.

Pas au courant

M. Primeau a fait savoir au «Journal» qu’il n’était pas au courant de la situation et qu’il ne souhaitait pas commenter.

L’agent de Bossé, Daniel Fontaine, est connu comme un proche des Hells Angels du chapitre South qui reçoit ces jours-ci les membres du groupe d’un peu partout au pays dans le cadre du Canada Run.

Le promoteur du gala, Yvon Michel, avait justifié le délai par l’arrivée de M. Primeau comme partenaire et qu’il avait besoin de plus de temps pour faire sa marque.

Seulement 2000 billets avaient été vendus lors de l’annonce du report. Environ 1200 autres ont trouvé preneurs par la suite.

Le propriétaire du Beachclub a même offert des places en «deux pour un» sur les réseaux sociaux pour mousser l’événement.

Un entraînement public a aussi été tenu au centre le 8 juillet.

Ami de longue date

La Sûreté du Québec s’était opposée à ce que Steve Bossé obtienne son permis de pugiliste en raison des relations de son «ami de longue date».

Selon l’ancien dur à cuire de la Ligue nord-américaine de hockey, Fontaine était responsable de vendre des billets et de lui trouver des commanditaires.

C’est aussi lui qui a négocié le contrat avec le Groupe Yvon Michel pour le combat.

Le sergent Alain Belleau avait expliqué à la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) que Daniel Fontaine était très proche de Martin Chaput et Danny Couillard, arrêtés en 2011, et membres des Jokers de Saint-Jean-sur-Richelieu à l’époque.

Fontaine a été condamné en 2017 pour trafic de stéroïdes. La Sûreté du Québec le considère toujours comme une «personne d’intérêt».