/news/law

Trois-Rivières

Ivre, un chauffard aurait foncé délibérément sur un policier

Amélie Marcoux | TVA Nouvelles

Un policier a été happé jeudi soir au centre-ville de Trois-Rivières alors qu'il était responsable de la circulation. Un chauffard lui aurait foncé dessus de façon délibérée pour échapper à son interception. Le policier a subi des blessures légères.

Quelques secondes avant l’incident, Francis St-Jean aurait fait crisser ses pneus, un peu plus bas sur la rue, ce qui aurait attiré l’attention des policiers.

Un premier policier l'aurait approché, puis, comme l'a raconté une témoin à TVA Nouvelles, le conducteur serait «parti en fou et a ramassé l'autre policier». Érika Charest ajoute: «le policier a revolé et a fait deux, trois tours dans les airs».

Une quinzaine de minutes plus tôt, des passants avaient signalé au 911 un véhicule circulant à haute vitesse sur le boulevard Thibeau, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

Francis St-Jean aurait fui les lieux de l’accident au centre-ville, mais les policiers ont été en mesure de le retrouver chez lui avec le numéro de la plaque d’immatriculation de son véhicule. Le porte-parole de la police de Trois-Rivières, Luc Mongrain, raconte que l’homme «affichait des signes de facultés affaiblies, a subi le test de l’ivressomètre, qu’il a échoué».

Francis St-Jean fait face à plusieurs chefs d’accusation, dont conduite dangereuse, conduite avec les capacités affaiblies avec un taux de plus de 80 milligrammes dans le sang et voies de fait armées sur deux policiers.

La couronne s’est opposée à sa remise en liberté. On connaîtra la date de son enquête sur cautionnement lundi.