/regional/montreal/montreal

Fondation Tel-jeunes

1000 kilomètres à pied pour soutenir les jeunes en détresse

Agence QMI

PHOTO COURTOISIE

Marlène Bouillon, une femme de 52 ans adepte de la marche, a fait son arrivée au parc La Fontaine à Montréal, samedi, après avoir franchi 1000 kilomètres à pied depuis Gaspé pour soutenir la cause des jeunes en détresse.

Au passage, cette professionnelle de la santé a amassé plus de 12 000 $ pour la Fondation Tel-jeunes grâce son projet «Je crois en toi», qu’elle a planifié pendant un an.

Avec cette longue marche entreprise le 1er juillet dernier à Gaspé, Mme Bouillon voulait sensibiliser les gens à la santé mentale chez les jeunes et encourager les familles qui vivent des difficultés.

«Si un jeune en souffrance, en détresse, sait qu’une personne croit en lui, ne serait-ce qu’une seule, il aura une raison de persévérer et de passer au travers des défis de la vie, a indiqué Mme Bouillon, qui est mère de deux enfants. Chaque kilomètre parcouru n’était pour moi rien de moins qu’un message d’encouragement pour ces jeunes et leurs parents.»

Céline Muloin, présidente et directrice générale de la Fondation Tel-jeunes, a salué l’engagement et la détermination de Mme Bouillon.

«Son message a touché de nombreux Québécois et leur a permis de se rappeler qu’il ne faut pas hésiter à demander de l’aide lorsque nécessaire.»

Chaque année, près de 40 000 jeunes utilisent les services de Tel-jeunes et 12 000 parents contactent LigneParents