/news/politics

Scrutin le 1er octobre

Le Québec sera en élection dès le 23 août

Charles Lecavalier - Journal de Montréal

Les élections générales seront déclenchées le 23 août, a annoncé Philippe Couillard.

«J’ai une confidence à vous faire. Je vous annonce que le 23 août, nous serons en campagne électorale», a annoncé le premier ministre samedi dans son discours de clôture du congrès des jeunes du Parti libéral.

Le scrutin aura lieu le 1er octobre, comme prévu dans la loi sur les élections à date fixe. M. Couillard a cependant décidé de la déclencher plus tôt, elle aura donc une durée de 39 jours plutôt que 33. «Aujourd’hui, nous commençons la grande marche vers la réélection du Parti libéral du Québec », a lancé M. Couillard à une foule de près de 500 personnes réunies au centre Pierre-Charbonneau, situé dans l’est de la métropole.

 

Dans son discours, M. Couillard place le Parti libéral comme un rempart face aux «appels à la fermeture et au repli sur soi».

Sans nommer le président américain Donald Trump, Philippe Couillard estime que cette élection se tiendra dans un contexte ou «des barrières amènent de l’incertitude, de l’instabilité, de l‘intolérance». Le PLQ offre selon lui le remède de «la stabilité économique et politique».

«Le 1er octobre, les Québécois auront un choix à faire, le faux changement et les mirages ou celui que je dirigerai», a lancé le chef du Parti libéral.

Le président de la campagne libérale Alexandre Taillefer a lui aussi tenté de tempérer le désir de changement des Québécois. Ce n’est pas le temps de «prendre un beau risque», a-t-il lancé à la foule de militants.

Dans la même catégorie