/news/world

Inde

Son pénis tombe après avoir ignoré des signes de cancer

TVA Nouvelles

zlikovec - stock.adobe.com

Le pénis d’un homme qui avait ignoré des signes de cancer depuis plus d’une année est tombé, peut-on lire dans un rapport du journal médical BMJ Case Reports publié jeudi.

Le patient, un Indien de 82 ans, s’est d’abord présenté dans une première clinique après avoir remarqué une plaie dans la région inguinale.

L’homme a également informé le personnel soignant qu’il avait constaté la présence d’une plaie sur son pénis douze mois auparavant et que sa plaie avait commencé à sécréter du pue depuis deux mois.

De la peau de son pénis avait commencé à se desquamer depuis un mois, a indiqué l'Indien.

L’octogénaire, qui avait de la difficulté à uriner, a reçu des antibiotiques pour ses douleurs et du liquide de son abcès abdominal a été retiré sous anesthésie.

Deux semaines après sa visite initiale dans un centre médical, le patient est retourné chercher de l’aide quand son pénis s’est détaché de son corps et que la zone a commencé à pourrir.

Admis aux soins palliatifs, l’Indien est décédé 15 jours plus tard.

«Dans le cas présent, le patient a négligé ses symptômes initiaux et a éventuellement développé une autoamputation du pénis, un abcès inguinal et des métastases avaient envahi tout son système», peut-on lire dans le rapport.

Une biopsie réalisée sur un bout du moignon pénien a permis de révéler la présence de carcinome épidermoïde.

Selon le document, de très rares cas de carcinome du pénis peuvent se développer en l’absence de soins de santé appropriés et lorsque l’ignorance et la crainte empêchent un patient de consulter un médecin.