/regional/montreal/montreal

Le fleurdelisé absent

Montréal va revoir sa politique des drapeaux

Étienne Paré | Agence QMI

 - Agence QMI

GEN-Montréal dévoile sa stratégie pour protéger la population

Francis Pilon / Agence QMI

Accusée sur les réseaux sociaux de délaisser le drapeau québécois, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, accepte de revoir la politique de pavoisement lors des événements officiels.

«Si on appliquait la règle à la lettre, quand on a de la place juste pour un drapeau, il faudrait mettre seulement celui du Québec. Mais moi, je pense qu’à Montréal, le drapeau de la Ville doit avoir priorité», a dit la mairesse pour justifier que le fleurdelisé soit parfois absent à l’hôtel de ville.

Elle a tout de même promis de revoir la procédure, qui date de 1996.

«Mais ça ne se fera pas en un coup de baguette magique. C’est plus complexe que ça en a l’air», a-t-elle souligné Valérie Plante.

Cette politique cause des remous. Des groupes identitaires entendent même manifester le 26 août prochain.

Dans la même catégorie