/finance/pme

Vêtements de vélo

Peppermint Cycling sort du web

Sylvie Lemieux | Le Journal de Montréal

COURTOISIE

À sa troisième année d’existence, le fabricant de vêtements de vélo pour femmes Peppermint Cycling a décidé de sortir du web en ouvrant trois boutiques pour présenter sa collection.

«Le fait de ne pas pouvoir toucher et essayer les vêtements est un des freins de la vente en ligne», explique Michèle Bastien, cofondatrice de l’entreprise avec sa jumelle, Véronik.

Mais pour les associées, pas question d’investir dans la brique et le mortier. Leur concept: installer les salles de démonstration Peppermint, leurs nouveaux points de vente, dans des cafés où il sera possible d’essayer et dans certains cas d’acheter sur place.

«On ne voulait pas vendre nos vêtements dans les magasins de sport pour éviter qu’ils se mélangent à travers toutes les autres marques de vêtements de vélo. On cherchait plutôt un lieu rassembleur pour garder le contact direct avec la clientèle», dit Michèle Bastien.

Les trois salles de démonstration Peppermint sont localisées depuis ce printemps à Montréal, à Québec et à Saint-Sauveur, dans les Laurentides. Ces premières boutiques sont le début d’un projet d’expansion pour Peppermint Cycling.

«Selon le résultat obtenu à la fin de la saison estivale, on pourrait poursuivre le développement à l’échelle canadienne dès l’an prochain», affirme Laurier Balthazard, expert en développement de produit, qui s’est associé aux sœurs Bastien en 2017.

En plus de ces trois boutiques, l’entreprise compte un autre espace de vente à son établissement situé à Mont-Tremblant.

L’équipe se déplace aussi dans des événements cyclistes et des rassemblements de femmes actives pour présenter ses produits. Elle y réalise 30 % de son chiffre d’affaires.

Une lacune à combler

Passionnées de vélo, Michèle et Véronik Bastien déploraient qu’il n’y ait pas sur le marché de produits vraiment adaptés pour les femmes cyclistes alors que le vélo gagne en popularité chez cette clientèle. De là leur est venue l’idée de fonder leur entreprise de conception de vêtements aux couleurs vibrantes et au design graphique raffiné.

Leur objectif était aussi de créer une véritable expérience de marque à l’image de Lolë ou Lululemon, deux étiquettes très populaires.

La décision de se lancer en affaires a été prise en juin 2015, et la première collection a été lancée en avril de l’année suivante.

«Le développement a été rapide. On a pédalé vite! lance Michèle Bastien. Sinon, on retardait le lancement d’un an. Il fallait saisir l’occasion d’affaires au bon moment.»

Les résultats n’ont pas tardé, si bien que les jumelles ont laissé leur emploi respectif dans les domaines de la communication et du marketing.

«La réponse a été très bonne, même surprenante vu qu’on est arrivé sur le marché en avril, ce qui est un peu tard pour des vêtements saisonniers», affirme Michèle Bastien.

Les ventes sont en croissance. Le chiffre d’affaires a triplé entre 2016 et 2017. «On vise le même objectif pour cette année.»

Savoir rebondir

Peppermint Cycling a lancé au printemps sa troisième collection de vêtements de vélo pour femmes. Une collection qui a bien failli ne jamais se retrouver sur le marché.

En effet, en octobre 2017, un incendie a ravagé les bureaux et tous les stocks de la jeune entreprise. Plutôt que de se décourager, les associés se sont retroussé les manches et ont tout rebâti.

«On a vu cet événement comme une occasion de repartir à neuf, explique Michèle Bastien. Surtout, on a senti que la clientèle était dernière nous et attendait que l’on relance la collection. Pour nous, c’était une grande tape dans le dos pour nous dire de continuer.»

À l’heure actuelle, Peppermint Cycling réalise plus de 75 % de ses ventes au Québec, le reste dans les autres provinces canadiennes. Une expansion américaine est prévue à moyen terme.

La compagnie

- Fondée en 2015

- Domaine d’affaires: conception et fabrication de vêtements de vélo pour femmes

- Actionnaires: Michèle Bastien, Véronik Bastien, Laurier Balthazard

- Nombre d’employés: 5

Dans la même catégorie