/finance/homepage

Dépression et stress

Des dirigeants d’entreprise en détresse

 Pierre-Olivier Zappa | TVA Nouvelles

Travailler 120 par semaine, être si épuisé qu'on n'arrive plus à dormir, voici la réalité du grand manitou de Tesla. Elon Musk. Une détresse à laquelle bien des patrons d’entreprises n'échappent pas.

À LIRE ÉGALEMENT

Épuisé, Elon Musk va-t-il être forcé de prendre du recul?

«Je lui conseillerais d'abord de s'entourer de personnes compétentes, sans nécessairement les engager, d'aller les consulter, ainsi de suite, et aussi d'aller voir ailleurs», fait valoir André Dion, propriétaire de la ferme Guyon.

André Dion a été le PDG des magasins RONA et du brasseur Unibroue pendant une trentaine d'années. «Pourtant, on a trois bières qui connaissent un succès extraordinaire», lâche-t-il. Aujourd'hui, il pilote la ferme Guyon, sur la Rive-Sud de Montréal.

Dépression sévère

 Au fil du temps, M. Dion a développé ses propres tactiques pour éviter de toucher le fond du baril.

«Il faut, je vous dirais, malheureusement, être obligé d'aller voir ailleurs. Ailleurs, ce n'est pas nécessairement dans une région voisine. Ailleurs, c'est souvent dans un autre pays. Je me disais à ce moment-là: Il faut que je trouve une solution, sinon j'ai un problème.»

Selon une enquête dévoilée par le gouvernement du Québec en début d'année, trois entrepreneurs sur quatre vivent de la détresse psychologique, 11% une dépression et 7%, une dépression sévère.

Santé mentale

«Il faudrait se pencher sur la question des dirigeants: qu'est-ce qu'on fait? Et souvent, les gens vont dire: ils gagnent un gros salaire. Un gros salaire, ça n'aide pas la santé mentale», soutient Geneviève Desautels, PDG d’Amplio Stratégies.

Mme Desautels travaille notamment auprès de grands patrons d'entreprise, qui traversent des périodes difficiles.

«On essaie de voir comment on peut travailler avec le contexte qui fait en sorte que le monde du travail change à une vitesse exponentielle, mais en même temps, de se trouver des moments tous les jours pour se recentrer sur soi.»

Quant à Elon Musk, actuellement, les administrateurs de Tesla explorent deux options: lui offrir un congé temporaire ou encore lui trouver un adjoint, le temps que le grand patron retrouve ses énergies.

 

 

Dans la même catégorie