/regional/montreal/montreal

Limiter les entraves

Valérie Plante nomme six inspecteurs pour surveiller la circulation

Matthieu Payen | Agence QMI

 - Journal de Montreal

Six inspecteurs auront la lourde tâche de limiter la congestion au centre-ville de Montréal alors que la rentrée s’annonce laborieuse sur les routes de la métropole en raison des nombreux chantiers.

La mairesse Valérie Plante a annoncé mercredi la création d’une escouade mobilité qui était l’une de ses promesses phares en campagne électorale.

«C’est une bonne initiative, mais c’est un peu une goutte d’eau face aux problèmes actuels de circulation», a affirmé Rick Leckner, ex-chroniqueur de la circulation à CJAD.

L’escouade mobilité, financée à hauteur de 619 000 $ par l’arrondissement de Ville-Marie, sillonnera en auto et en camionnette les principaux axes de circulation des arrondissements de Ville-Marie, du Plateau et du Sud-Ouest.

Dès 5 h du matin, cinq inspecteurs en liaison avec le Centre de gestion de mobilité urbain de la Ville devront détecter avant l’heure de pointe les chantiers problématiques ou les véhicules stationnés qui pourraient créer un problème de congestion.

Le dernier inspecteur sera chargé de surveiller les routes en soirée jusqu’à 23 h.

Chacun d’entre eux pourra faire déplacer les véhicules gênants, démobiliser les chantiers et donner des contraventions. Dans les cas complexes, la police sera appelée en renfort.

Pas de miracle

M. Leckner estime que cela ne fera pas le poids face à la quarantaine de chantiers majeurs annoncés mardi dans la région de Montréal pour la rentrée.

«Il y a toujours une voie de moins sur l’A-15 Nord après l’échangeur Turcot. Les inspecteurs ne régleront pas ce problème», a ajouté l’ex-chroniqueur.

«C’est un outil à court terme pour la mobilité», a fait valoir la mairesse Valérie Plante, qui reconnaît que ce n’est pas une solution miracle.

La mairesse croit toutefois que les six inspecteurs seront en nombre suffisant pour couvrir le territoire choisi.

«Nous avons lancé un projet pilote le 1er juin et, au 15 août, 1438 interventions avaient déjà été réalisées», a-t-elle dit.

Elle rappelle aussi que Québec vient d’annoncer une aide de 500 000 $ qui permettra d’accroître les effectifs de l’escouade.

Dans la même catégorie