/news/world

Chili

Un foyer de choléra apparaît à Santiago

Agence France-Presse

Ezume Images - stock.adobe.com

Ezume Images - stock.adobe.com

Les autorités sanitaires chiliennes ont confirmé vendredi l'existence d'un foyer de choléra à Santiago, capitale du pays, après la confirmation de sept cas au cours des deux derniers mois.

La propagation au Chili de cette maladie, due à une bactérie, n'est pas habituelle et les derniers cas identifiés dataient de 2011.

«C'est un foyer. Treize cas (suspects) ont attiré notre attention ces deux derniers mois», a déclaré vendredi la sous-secrétaire d'État à la santé Paula Daza au cours d'une conférence de presse.

Les différents cas sont répartis dans plusieurs endroits de la ville de Santiago qui compte sept millions d'habitants.

Selon le ministère de la Santé, «treize cas suspects de choléra ont été identifiés» à ce jour. L'Institut de santé publique a confirmé sept cas, porteurs de la bactérie «Vibrio cholerae non toxigène», quatre cas sont actuellement analysés tandis que deux autres ont été écartés.

«Le caractère non toxigène du choléra signifie qu'il n'est pas épidémique et que ce n'est pas une forme grave et très mortelle de la maladie. Cependant, en raison de l'augmentation du nombre de cas sur une période courte, nous demandons à la population de prendre des mesures pour prévenir les infections gastro-intestinales», a ajouté Paula Daza.

L'origine de la contamination «est actuellement recherchée», selon les autorités qui ont expliqué que «ce type de souche est d'habitude présent dans des eaux d'irrigation et n'entraîne normalement pas de maladie chez l'homme».

Dans la même catégorie