/news/society

Classes modulaires

L’équivalent de cinq écoles construites en un été à Montréal

TVA Nouvelles 

Pas moins de 91 classes modulaires ont été installées dans les cours d’école un peu partout sur le territoire de la commission scolaire de Montréal (CSDM). L’équivalent de cinq écoles a donc été ajouté pour faire face à l’explosion du nombre d’élèves.

La CSDM a dû relever ce défi au coût de près de 20 millions de dollars pour augmenter sa capacité, mais a également engagé plusieurs enseignants jusque dans les derniers jours pour répondre à la demande.

«Ce sont des classes très agréables, avec climatisation, de très grandes fenêtres, des tableaux interactifs, a expliqué Catherine Harel Bourdon, présidente de la CSDM, en entrevue au Québec Matin. Une centaine de classes, c’est comme si on construisait cinq écoles en un été. C’est quand même assez spectaculaire comme ampleur de travaux, mais c’est notre plan B.»

Selon Mme Harel Bourdon, l’augmentation du nombre d’élèves s’explique par différents facteurs, comme l’augmentation du nombre de naissances, les jeunes familles qui restent de plus en plus à Montréal et l’immigration.

Une place importante pour l’éducation

Les enjeux liés à l’éducation sont bien présents en ce début de campagne électorale. Les différents partis ont déjà proposé différentes mesures pour faciliter la vie des familles.

«Je sens vraiment que l’éducation est devenue une priorité pour les quatre partis politiques, ce qui n’était pas vraiment présent il y a quatre ans, a dit Catherine Harel Bourdon. L’économie va bien et on est en plein emploi. Il faut absolument former les adultes de demain pour affronter les nouvelles réalités.»

Dans la même catégorie