/news/currentevents

Plus de 1600 porcs périssent dans un incendie

Dominique Lelièvre | Agence QMI

Un violent brasier a anéanti une grande partie de la production d’une porcherie de la municipalité de Saint-Gilles, dans la MRC de Lotbinière, samedi.

Les flammes se sont attaquées peu après 15 heures à la maternité porcine de la ferme Blais-Boilard située au 201, route 218 est.

Selon l’estimation du service des incendies de Saint-Gilles, entre 1600 et 1700 porcelets, truies et porcs à l’engrais ont péri.

 

«C’est un établissement porcin qui était constitué de trois bâtiments interreliés. À notre arrivée, il y avait un bâtiment qui était complètement embrasé. Il était relié à deux autres bâtiments de chaque côté par des corridors», relate Patrice Martel, le directeur du service des incendies.

Les casernes de quatre autres municipalités avoisinantes ont prêté main-forte aux équipes de Saint-Gilles. En tout, une quarantaine de sapeurs ont combattu l’élément destructeur.

Leurs efforts ont permis de sauvegarder l’un des trois bâtiments qui abrite des truies en gestation. Les bêtes semblent en bonne santé.

Pertes totales

Cependant, les deux autres sections de la ferme d’élevage sont des pertes totales.

Selon M. Martel, la valeur des dégâts «se compte en centaines de milliers de dollars, sans aucun doute».

Les causes du brasier ne sont pas connues pour le moment. L’hypothèse d’une défectuosité électrique sera étudiée. Rien ne laisse croire aux pompiers que l’incendie est d’origine criminelle ou intentionnelle.