/news/techno

Moins de vaccins gratuits contre la grippe

Des milliers de Québécois ne pourront plus se faire vacciner gratuitement contre la grippe à compter de cet automne. Québec a décidé de se concentrer sur les personnes les plus à risque de décès ou de complications.

Le ministère de la Santé suit ainsi les directives d'un comité sur l'immunisation et change sa stratégie. Le vaccin sera désormais payant pour les enfants de 6 à 23 mois et les personnes de 60 à 74 ans.

«Axer dorénavant nos efforts de vaccination beaucoup plus vers les groupes qui sont à risque d'hospitalisation et de décès suite à la grippe», précise le Dr Yves Jalbert, directeur de la protection de la Santé publique.

Le vaccin sera gratuit pour les personnes de 75 ans et plus, les malades chroniques, les personnes en CHSLD. On souhaite atteindre un taux de vaccination de 80%.

Le ministère de la Santé souhaite-t-il faire des économies? La direction de la Santé publique assure que le budget sera le même cette année, 12 millions pour la prochaine campagne de vaccination.

Les autres provinces, sauf le Nouveau-Brunswick et la Colombie-Britannique, vaccinent toute la population gratuitement. En moyenne, 400 décès reliés à la grippe surviennent chaque année.