/regional/montreal/montreal

Concept gastronomique

Un nouveau «biergarten» à la Place Ville Marie

Sarah Daoust-Braun | Agence QMI

GEN-BIERGARTEN-MONTREAL

COURTOISIE CONSORTIUM SID LEE ARCHITECTURE ET MENKES SHOONER DAGENAIS LETOURNEUX ARCHITECTES

La Place Ville Marie changera de look et accueillera, dès l’automne 2019, ses visiteurs souhaitant manger ou boire dans un «biergarten» avec jardin intérieur, surplombé d’une énorme plaque de verre.

Les instigateurs du projet ont dévoilé au «24 Heures» les maquettes du nouveau concept gastronomique «Cathcart Restaurants et Biergarten», qui vise à attirer les travailleurs du complexe immobilier et du centre-ville, mais aussi les visiteurs et les touristes.

La nouvelle aire de restauration a été conçue par le consortium Sid Lee Architecture et Menkes Shooner Dagenais LeTourneux Architectes, appuyé par A5 Hospitality. Elle sera réalisée dans le cadre du projet de réfection de 200 millions $ de l’Esplanade et de la zone commerciale de Place Ville Marie, par le propriétaire Ivanhoé Cambridge.

Un futur pavillon de verre, d’environ 15 mètres de large par 45 mètres de long, sera situé sur l’Esplanade de la Place Ville Marie dans l’axe de l’avenue McGill College, qui comprendra aussi un imposant escalier.

La plaque offrira une vue sur un jardin intérieur de 700 mètres carrés, situé au centre de l’espace de 3252 mètres carrés comprenant plus de 1000 places assises.

«Le jardin, c’est l’endroit le plus public de pratiquement tout le projet. Ça reste une place commune, accessible de l’extérieur du côté nord et sud. Les gens peuvent l’utiliser pour plusieurs fonctions comme aller travailler ou manger», a expliqué l’architecte et associé principal chez Sid Lee Architecture Jean Pelland

Le jardin pourra être l’hôte d’évènements privés et publics de différentes envergures, comme un lancement de vin.

En soirée ou le temps d’un 5@7, le lieu pourra aussi se transformer en grand «biergarten», inspiré du concept allemand de terrasse extérieure où les gens peuvent apporter leur nourriture et sont invités à consommer sur place de la bière. De la bière, des cocktails et du vin seront disponibles.

Options alimentaires

Pour y parvenir, la galerie sera ouverte pour en faire un lieu plus dynamique, a soutenu Jean Pelland, imageant une fenêtre ouverte sur le Montréal souterrain.

Sur place, les visiteurs auront aussi le choix d’une quinzaine d’options alimentaires comprenant des comptoirs style cuisine de rue, bistros, cafés, restos-bars, et trois restaurants avec service. «Il y aura trois vitesses si on veut. Une plus rapide avec les comptoirs, une moyenne et une plus lente sous la plaque de verre, a indiqué Alexandre Besnard, président et co-fondateur d’A5 Hospitality – spécialisé dans la gestion et la création de restaurants et de bars.

La foire alimentaire n’accueillera aucune chaîne de restaurants. «Ce sont soit des produits uniques à Montréal ou des créations de toutes pièces», a-t-il précisé.

Les instigateurs du projet souhaitent d’ailleurs faire du «Cathcart» un lieu de rencontres festif et convivial. «Au-delà d’une aire de restauration, c’est aussi un lieu de vie pour les gens qui travaillent à la Place Ville Marie, qui passent plus de temps là qu’ils en passent chez eux. D’où l’idée de faire entrer la lumière, l’air et la végétation à l’intérieur», a souligné Alexandre Besnard.