/news/elections

Une «alternative réelle» en mobilité

Québec solidaire dévoile son Grand Montréal Express

Agence QMI

Québec solidaire promet d’offrir une «alternative réelle» en mobilité pour les citoyens de la région de Montréal avec son plan de transport collectif comprenant 21 projets, dont le prolongement de toutes les lignes du métro, une nouvelle ligne rose et un tramway.

La formation souverainiste soutient que son Grand Montréal Express est le plan «le plus ambitieux pour la métropole depuis la création du métro»

Québec solidaire dévoile son Grand Montréal Express

Au total, ce plan de mobilité prévu jusqu’en 2030 proposera 38 nouvelles stations de métro et nécessitera des investissements en infrastructure de mobilité de 10 milliards $ dans le premier mandat. Au total, le plan coûtera 25 milliards $ sur 12 ans.

Les solidaires promettent d’investir dans le projet de la ligne rose, chère à la mairesse de Montréal, Valérie Plante. «La ligne rose changera tout», a fait savoir Vincent Marissal, candidat solidaire dans Rosemont.

Ils promettent aussi de prolonger toutes les lignes de métro, aussi bien la ligne bleue (jusqu’à Anjou), la ligne jaune (deux nouvelles stations pour «densifier le centre-ville de Longueuil» et qui débouchera jusqu’à McGill), la ligne orange (pour desservir Cartierville) que la verte avec l’ajout d’une nouvelle station vers l’ouest pour atteindre le cégep André-Laurendeau.

QS s’est aussi engagé pour le projet de service rapide par bus (SRB) Pie-IX et souhaite l’étendre jusqu'à la rue Notre-Dame sur 2,5 km supplémentaires. Le parti a également l’intention de profiter de la rénovation du boulevard Notre-Dame pour mieux desservir l'est de Montréal. Il propose une formule tram-train avec 30 stations sur 20 kilomètres, allant du centre-ville jusqu'à Pointe-aux-Trembles, et qui sera reliée au Vieux-Port par une navette fluviale.

En outre, un projet de tramway de 6,5 km, sur le boulevard Taschereau, sera étudié.

Au nord, Québec solidaire souhaite avoir un SRB est-ouest de 25 km pour relier les extrémités de la Ville de Laval.

Par ailleurs, QS propose de racheter la part de la Caisse de dépôt et placement du Québec dans le futur Réseau Express Métropolitain (REM) et de bonifier l’offre de service en se fiant aux recommandations du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement.

La porte-parole solidaire Manon Massé a promis jeudi d’inverser la tendance en offrant aux automobilistes une solution qui réduira la taille du parc automobile. Elle a notamment déploré que deux personnes sur trois prennent leur véhicule pour aller au travail, encore aujourd’hui.

«Peu importe où vous voulez vous rendre, peu importe où vous habitez dans la grande région de Montréal, vous allez avoir envie de laisser votre voiture à la maison», a promis Manon Massé.

Dans la même catégorie