/regional/sherbrooke/estrie

En Estrie

Des mycologues partagent leur passion pour les champignons

Shanny Hallée | TVA Nouvelles

Quelque 150 mycologues amateurs de partout au Québec débarquent en Estrie ce week-end pour faire la cueillette de champignons. Une rare occasion de partager leur savoir en personne.

Diane Langlois se passionne pour la cueillette et l’étude des champignons depuis plus de 10 ans.

Différencier les bons des mauvais champignons est un savoir essentiel pour les mycologues amateurs.

«Sinon, tu peux aller à l’hôpital ou même mourir», a dit Diane Langlois du Club de mycologie de l'Estrie.

Dans les forêts du Québec, on retrouve plus de 3000 espèces de champignons. En Estrie, les amateurs recherchent surtout les cèpes, les chanterelles, les bolets et les pieds de mouton.

Les randonnées en forêt se font en vêtements longs pour éviter les tiques et la maladie de Lyme.

L’étude des champignons est une science en soi. Les livres à ce sujet sont encore populaires, mais sont peu à peu remplacés par des applications mobiles, comme La fonge du Québec et Myco Québec, des bases de données sur les champignons.

Dans la même catégorie