/news/society

Un saut pour une bonne cause

TVA Nouvelles

Une centaine de personnes ont expérimenté le parachutisme, samedi à Lévis, dans le but d’amasser de l’argent pour la fondation Rêves d'enfants.

Le but de l'événement «Un saut pour la vie» était de venir en aide aux enfants malades et à leur famille.

"Pour nous, la Fondation Rêves d'enfants, on concrétise le rêve des enfants de 3 à 17 ans dont la vie est menacée», explique Julie Maynard, directrice au Québec de l’organisme.

«D'un côté, on a des gens qui viennent relever un défi personnel, donc autant pour venir sauter et appuyer la cause, et on a aussi des enfants qui relèvent le défi par rapport à leur condition, par rapport à leur ennui de santé», explique Max Sénéchal, copropriétaire de Parachutisme Atmosphair qui accueillait les participants.

Parmi les courageux qui se sont élancés de l'avion, on comptait Pierre Jobin, chef d’antenne de TVA Nouvelles à Québec, pour qui c’était la première expérience en parachute.

«Oui, je fais de l'aviation, mais de sauter d'un avion, c'est la première fois», a-t-il confirmé.

Pierre a fait son saut pour réaliser le rêve de la petite Charlotte Marcoux, 12 ans, qui a des problèmes de santé aux reins.

Quelques minutes avant d'embarquer dans l'avion, le stress commençait à monter. Mais l’effort a été récompensé par 50 secondes de chute libre et cinq minutes de descente en parachute.

«Méchant trip! Chute libre avec des vents de 200 kilomètres, c'est impressionnant», a confié Pierre Jobin à son retour au sol.

Une fois les deux pieds sur terre, la plupart des participants étaient déjà prêts à recommencer.

Cette année, l'organisation espère amasser plus de 15 000 dollars grâce à la générosité des participants.

Des fonds qui permettront à Charlotte et toute sa famille de s'envoler vers le Costa Rica.

Dans la même catégorie