/regional/saguenay

Après le cri du coeur d'une famille

Des préposés en renfort dans les CHSLD du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Valérie Fortin

 - Agence QMI

Le cri du cœur lancé il y a deux semaines à Saguenay par la famille d’une bénéficiaire du CHSLD de la Colline, qui ne recevait qu’un bain aux deux semaines en raison d’un manque de personnel, semble avoir été entendu.

Du personnel supplémentaire sera embauché pour prêter main-forte aux employés déjà en poste dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Vingt-cinq postes de préposés aux bénéficiaires seront créés, selon le syndicat.

Ces nouveaux employés seront répartis dans la quinzaine d’établissements du Saguenay-Lac-Saint-Jean et permettront de donner un peu d’air au personnel qui est actuellement débordé.

«C’est un pas dans la bonne direction», a affirmé le président du syndicat, Gaston Langevin, qui ajoute cependant que ce sera loin de régler tous les problèmes vécus dans les CHSLD. Selon lui, il faudrait attribuer des postes à une centaine de préposés aux bénéficiaires supplémentaires dans le réseau pour être en mesure d’offrir des services acceptables.

Le Centre de santé et de services sociaux a confirmé lundi la création de nouveaux postes, mais a refusé d'en confirmer le nombre.

Au CHSLD de la Colline, la situation est particulièrement préoccupante. Selon le syndicat, le taux d’absentéisme est actuellement de 100 % chez les préposés aux bénéficiaires permanents.