/news/law

Séquestration et intimidation

Procès criminel fixé pour un ex-courtier immobilier de Rimouski

Gilles Turmel

 - TVA Nouvelles

Après avoir été banni à vie de sa profession, l'ex-courtier immobilier Yvan Dubé de Rimouski fait maintenant face à des accusations criminelles en lien avec un événement survenu le 9 décembre dernier.

Cette journée-là, Yvan Dubé aurait séquestré, menacé et intimidé une représentante d'une autre bannière immobilière après l'avoir attirée dans une résidence dont il est le propriétaire. Il lui aurait tenu des propos insultants et aurait fait preuve d'un comportement hostile. Yvan Dubé aurait aussi empêché sa victime de quitter la maison et l'aurait même prise en photo. Cette dernière a finalement réussi à s'enfuir et a alerté les policiers.

Au terme d'une enquête, des accusations criminelles ont été portées contre Dubé, soit un chef de harcèlement criminel qui a amené sa victime à craindre pour sa sécurité et un autre chef de menace l'enjoignant à cesser de faire de la publicité pour son entreprise immobilière.

Yvan Dubé vient d'être officiellement cité à procès. La date fixée est le 22 janvier 2019. Le procès aura lieu au palais de justice de Rimouski.

Rappelons qu'à la suite de ces événements, Yvan Dubé a perdu son droit de pratique du métier de courtier immobilier et, ce, à tout jamais à la suite d'une décision rendue par l'organisme qui réglemente cette profession.

L'homme de 57 ans avait décidé toutefois de porter en appel cette décision, la jugeant déraisonnable étant donné que c'était sa première condamnation disciplinaire en 32 ans de carrière. Il a toutefois récemment décidé de se désister de sa demande d'appel.

Dans la même catégorie