/news/law

Toujours pas de date de procès pour la mère de la petite Rosalie

La date du procès d’Audrey Gagnon, accusée du meurtre au deuxième degré de sa fille Rosalie, deux ans, n’est toujours pas fixée.

Au terme d’une brève audience mardi matin, les deux parties ont convenu de revenir devant le tribunal le 31 octobre prochain.

Audrey Gagnon, la principale suspecte dans cette affaire, est également accusée d’outrage à un cadavre.

Cette histoire avait secoué le Québec en avril dernier. Les policiers du Service de police de la Ville de Québec avaient reçu un appel concernant une poussette abandonnée au parc terrasse Bon-Air à Charlesbourg.

À la suite d’un avis de recherche, la mère de l’enfant avait été localisée puis, plus tard, le corps inanimé de l’enfant avait été retrouvé dans un bac à ordures qui se trouvait à proximité d’une résidence unifamiliale de l’arrondissement Charlesbourg.

Un couteau avait aussi été trouvé à cet endroit.