/finance/homepage

Chronique «Réveillez-Vous»

Des ex d’Hydro travaillent pour l’éolien: «ça couche ensemble!»

TVA Nouvelles

L’énergie éolienne coûte une fortune à Hydro-Québec, et par le fait même aux contribuables québécois. Cette année seulement, la société d’État achètera 1,1 milliard $ de surplus d’énergie éolienne, un non-sens flagrant pour le chroniqueur Richard Martineau.

À LIRE ÉGALEMENT

Des ex d’Hydro impliqués dans la filière éolienne

Dans le cadre de sa chronique «Réveillez-Vous» diffusée au Québec Matin, il a démontré l’absurdité de cette mesure, qui s’explique par du copinage, selon lui.

«Disons que tu as ton ''stock'' de céréales pour la prochaine année, t’es allé chez Costco, t’as fait le plein. Vas-tu te dire: ''je suis plein de céréales, mais je vais quand même en acheter pour encourager le dépanneur du coin. Si j’arrête de lui acheter des céréales, il va fermer.''»

Si l’éolienne crée du travail dans les régions, le chroniqueur est catégorique: «ce n’est pas à Hydro-Québec de créer de l’emploi en région’. Hydro-Québec ce n’est pas la Caisse de dépôt, sa seule mission c’est de nous donner de l’énergie à bas prix».

Comment ça se fait que les gens d’Hydro-Québec ne dénoncent pas?

«Ben là on le sait : ça couche ensemble!»

«Le Journal de Québec» a en effet appris que trois anciens hauts dirigeants d’Hydro-Québec travaillent activement au développement de la filière éolienne québécoise.

***Voyez dans la vidéo ci-dessus la suite de la chronique de Richard Martineau***

Dans la même catégorie