/regional/troisrivieres/mauricie

Plusieurs organismes évacués

Des fissures inquiétantes au centre communautaire de Louiseville

TVA Nouvelles

D'importantes fissures sont apparues dans les dernières semaines au centre communautaire de Louiseville et elles menacent la structure du bâtiment.

Ces fissures ont été jugées assez inquiétantes pour que des ingénieurs recommandent la fermeture immédiate du bâtiment. Une quinzaine d'organismes ont eu à peine quelques heures pour évacuer.

Avec la bibliothèque municipale et une quinzaine d’organismes sous son toit, le centre accueille en moyenne chaque jour de 75 à 80 personnes. La ville a donc voulu éviter la catastrophe. Peu avant 11h, elle a annoncé à ses locataires du centre communautaire qu'ils avaient jusqu'à 21h pour évacuer leurs locaux.

«Après, il n'y a plus personne qui rentre ici! Ça va être défendu, explique le maire de Louiseville, Yvon Deshaies. Est-ce que ça va durer un mois, deux mois, trois mois? On ne le sait pas. Il faut faire les travaux!»

Avec l'incertitude de l'avenir du centre, l'évacuation s'est rapidement transformée en déménagement. «On a fait des appels à tous», raconte Nadia Cardin, coordonnatrice à la Corporation de développement communautaire de la MRC de Maskinongé. Et les gens on répondu en grand nombre. Elle estime à environ une centaine de bénévoles qui sont passés donner un coup de main aujourd'hui. «On sent un élan de solidarité!», exprime-t-elle.

Tous voulaient aider à leur façon. Un homme, Jean Bastien, s'est même présenté avec sa remorque pour animaux, pour qu'elle serve de camion de déménagement. «Quand mes filles allaient à l'université, je les déménageais avec ça», a affirmé ce producteur laitier à la retraite.

Sur le coup de 14h30, moins de trois heures après que l'évacuation eut été annoncée, le maire était fier de relayer l'information que tous les organismes avaient déjà été relocalisés temporairement pour qu'ils puissent poursuivre leur travail.