/regional/estduquebec/basstlaurent

Rimouski

Mission scientifique sur l’impact des changements climatiques

Martin Blanchet

 - TVA Nouvelles

Un groupe de chercheurs de l'Institut des sciences de la mer de Rimouski est de retour d'une importante expédition scientifique dans l'Arctique canadien, où ils sont allés évaluer l'impact des changements climatiques sur l'environnement marin.

Durant trois semaines à bord du brise-glace Amundsen de la Garde côtière canadienne, les six scientifiques ont cartographié les sédiments du fond marin.

Les chercheurs ont recueilli des carottes sédimentaires qui représentent de précieux échantillons permettant de remonter entre 10 000 et 15 000 ans pour ainsi constater l'impact du réchauffement climatique.

Au cours de cette expédition nordique, le professeur à l'Institut des sciences de la mer de l'Université du Québec à Rimouski Jean Carlos Motero-Serrano affirme avoir collecté plus de 9000 kilomètres de données géophysiques et bathymétriques.

La réduction accélérée de la couverture de glace laisse entrevoir la possibilité de l'ouverture du passage du Nord-Ouest sur des eaux qui demeurent cependant encore méconnues par les navigateurs.

La fonte des glaces rend de nouvelles voies navigables, mais on en connait que très peu sur le relief du fond marin.

Cette mission s'inscrit dans le cadre de la programmation de recherche d'ArcticNet, un réseau qui regroupe une trentaine d'universités canadiennes.

Cinq étudiants à la maîtrise à l'Institut des sciences de la mer ont pris part à cette mission.

À la suite d'un long processus d'analyse, les résultats de ces recherches seront connus au cours des prochaines années.