/news/elections

Engagements des partis

Plus de 45 G$ de promesses depuis le début de la campagne

Geneviève Lajoie, Patrick Bellerose, Marc-André Gagnon et Charles Lecavalier | Journal de Montréal

TVA Nouvelles

Les montants des engagements pris par les différents partis politiques au cours de la dernière semaine, totalisant 12,5 milliards $, incluent à la fois le budget de fonctionnement (la facture d’épicerie) et le budget d’immobilisation (l’hypothèque sur une maison). Depuis le début de la campagne, les promesses atteignent 45 milliards. Il s’agit d’argent frais que les chefs de partis promettent d’investir au cours du prochain mandat s’ils accèdent au pouvoir.

Notons que, depuis le début de la compilation effectuée par le Journal, dans certains cas, le coût annuel d’une mesure a été calculé une seule fois parce qu’il a été impossible de savoir en quelle année elle prendrait effet durant le mandat.

Les promesses du PLQ

Philippe Couillard

TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

 

1500 nouvelles places en CHSLD : 264 M$ sur 4 ans

2 heures gratuites dans les stationnements d’hôpitaux et plafonnement à 7 $ par jour : 450 M$ sur 4 ans

Crédit d’impôt pour la rénovation d’une maison pour accueillir un aîné de la famille et services de répit pour les proches aidants : 250 M$ sur 4 ans

Aider les régions à accueillir les nouveaux arrivants pour répondre à la pénurie de main-d’œuvre : 135 M$ sur 4 ans

Gratuité du transport collectif pour les étudiants et les aînés : 925 M$ sur 4 ans

Total : 2,02 G$ (depuis le début de la campagne : 8,2 G$)

Total après 3 semaines 8,2 G$

Les promesses de la CAQ

François Legault

CAPTURE D'�CRAN TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

 

Bonifier l’aide financière pour enfants mineurs lourdement handicapés : 88 M$ sur 4 ans

Revitaliser l’est de Montréal : 2,6 G$ (ajoutés au PQI)

2 sorties culturelles par an aux préscolaire, primaire et secondaire : 120 M$ sur 4 ans

Bonifier les soins à domicile pour que les CLSC embauchent davantage et que les aînés s’offrent des services d’aide à la vie domestique : 800 M$ sur 4 ans

Gratuité du 1er cycle de fécondation in vitro : 16 M$ par an, à partir de 2020-2021

Garantir un médecin de famille dès la naissance et dépistage systématique des troubles d’apprentissage chez les 0 à 5 ans : 160 M$ sur 4 ans

Total 3,81 G$ (depuis le début de la campagne : 7,66 G$)

Total après 3 semaines 7,7 G$

Les promesses du PQ

Jean-François Lisée

CAPTURE D'�CRAN TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

 

Hausser de 50 % la proportion d’aliments du Québec dans les écoles, hôpitaux et ministères, et déplafonnement du crédit de taxes foncières agricoles : 89 M$ sur 4 ans

Premier cycle de fécondation in vitro gratuit, et établir des balises pour un second : 101 M$ sur 4 ans

Geler les salaires des médecins: 0$

Accès à une super infirmière jusqu’à 21 h 7/7: 121 M$ sur 4 ans

Création d’un bureau pour mettre fin aux cartels de l’essence : 34 M$ sur 4 ans

Installer 2000 bornes de recharge, et 100$ par an remis aux utilisateurs d’autopartage : 375,3 M$ sur 4 ans (provenant du Fonds vert)

« Taxe gloutons » pour les hauts dirigeants excédant trop le salaire moyen d’une entrepri­se en Bourse, et taxer le commerce en ligne : 0$

Total : 720,3 M$ (depuis le début de la campagne 4,57 G$)

Total après 3 semaines 4,6 G$

Les promesses de QS

Manon Massé

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

 

Vendre les produits locaux moins chers à la SAQ: 0$

4 sorties culturelles par an au primaire et au secondaire, et politique culturelle jeunesse : 37 M$ sur 4 ans

Assurance dentaire universelle : 3,8 G$ sur 4 ans

Agriculture biologique et alimentation locale : 160 M$ sur 4 ans

Soutenir la création de jeux vidéo québécois : 8 M$ sur 4 ans

Nationaliser le transport interurbain par autocar : 2 G$

Bloquer les projets d’exploration et d’exploitation d’hydrocarbures : 0 $

À Montréal, prolonger les lignes du métro, nouvelle ligne rose et un tramway (inclus dans les 7,6 G$ d’infrastructures déjà annoncés)

Total : 6 G$ (depuis le début de la campagne : 24,8 G$)

Total après 3 semaines 24,8 G$

Et tout ceci ne comprend même pas les promesses régionales!

La facture présentée ici aurait pu être beaucoup plus salée : en effet, elle ne tient pas compte des nombreuses promesses faites par des candidats en région.

Dans la même catégorie