/news/elections

Moment marquant du débat des chefs

«Pas tellement» : le K.O. de la soirée, selon Mario Dumont

TVA Nouvelles

Une citoyenne a volé la vedette aux chefs des partis politiques, jeudi soir, lors du premier débat télévisé de la campagne.

Les chefs Philippe Couillard, Jean-François Lisée, François Legault et Manon Massé espéraient avoir répondu à la question de la citoyenne Raymonde Chagnon.

«Pas tellement», a laissé tomber cette dernière, sans appel, quand l’animateur lui a demandé si c’était le cas.

Il n’en fallait pas plus pour que le mot-clic #pastellement apparaisse sur le web, devant un des plus populaires de la soirée à la suite de ce moment de télévision aigre-doux.

«Depuis des années, on n’avait pas vu un ‘’knock-out’’... Il y en a eu un hier!» estime l’animateur Mario Dumont.

L’instant d’après a donné lieu à un court malaise au cours duquel les participants au débat tentaient tantôt de sourire, tantôt de garder leur contenance, comme si de rien n’était.

«Et là, t’as quatre faces, décontenancées de se faire dire: ‘’Bien non, je suis déçue de vos réponses, c’était nul’’», a décrit M. Dumont, dans un fou rire.

«Quand tu es en politique, tu ne veux pas décevoir le monde. Tu ne veux surtout pas décevoir le monde quand il y en a un million qui regardent!» a-t-il poursuivi.

Dans la même catégorie