/news/currentevents

Oka

Des manifestants de La Meute refoulés

TVA Nouvelles

Une manifestation du groupe identitaire La Meute a connu une fin abrupte samedi après-midi à Oka alors que des Mohawks ont bloqué leur démonstration.

Des sympathisants de la Meute ont tenté de traverser le territoire de Kanesatake avec des véhicules identifiés et des drapeaux, mais les Mohawks leur ont bloqué l'entrée de la réserve et leur ont ordonné de rebrousser chemin.

«Hey! Allez-vous-en! Hey, vous ne passerez pas par la réserve non plus. Allez-vous-en d'ici! Vous ne passerez pas par ici non plus», lance un Mohawk dans une vidéo dont TVA Nouvelles a obtenu copie.

TVA Nouvelles s'est entretenu avec le porte-parole de La Meute Sylvain Brouillette qui explique que son groupe était là pour une manifestation mobile et qu'il n'a rien contre les autochtones.

Les policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus et ont escorté les membres de La Meute. Ce sont les autorités qui ont avisé le maire d'Oka de la manifestation.

«On a été informé par la Sûreté du Québec qu'il y a avait un rassemblement de La Meute à Oka qui se dirigeait par la suite à Saint-Jérome, mais je n'ai aucune idée pourquoi ils se sont rassemblés à Oka», a expliqué le maire Pascal Quevillon en entrevue à LCN.

Selon lui, La Meute n'a pas choisi le bon public. «Pour les communautés autochtones, on est tous des immigrants. À leurs yeux à eux, La Meute la manifestation qu'ils ont faite aujourd'hui, c'était peut-être pas au bon endroit», a ajouté le maire.

M. Quevillon précise qu'il s'agit d'un événement isolé qui n'a pas duré longtemps. «La Sûreté du Québec a pris le contrôle assez rapidement», conclut-il.