/finance/homepage

Contre les pratiques bancaires

Manifestation à Paris à l’occasion des 10 ans de la crise financière

TVA Nouvelles

Des militants anti mondialisation se sont faits entendre samedi à Paris pour dénoncer les pratiques du milieu bancaire, dix ans jour pour jour après la faillite de Lehman Brothers qui marquait le début de la crise financière de 2008.

Les manifestants ont aspergé de savon noir les vitrines d’une succursale de la Banque HSBC pour s’opposer aux investissements bancaires dans les énergies fossiles.

Ils ont aussi allumé des bombes fumigènes de couleur orange et déversé au sol un liquide vert fluorescent pour symboliser ce qu’ils qualifient d’argent toxique.

Aurélie Trouvé, l’une des organisatrices de la manifestation, suggère que le milieu financier paie sa juste part pour compenser la pollution qu’il encourage, selon elle.

«Faire en sorte que cet argent, on aille le chercher chez les plus riches, dans la finance, pour cette transition écologique et sociale», a-t-elle confié à Reuters.

Thomas Coutrot, qui figurait parmi la centaine de manifestants, est convaincu que 10 ans après l’effondrement de la banque d’investissement Lehman Brothers, une autre crise majeure menace l’économie mondiale.

Certaines économies de la zone euro n’ont toujours pas récupéré leur taille d’avant la crise financière de 2008 malgré une décennie de mesures d’aide des gouvernements et des banques centrales.

Dans la même catégorie