/news/elections

Épicerie à 75 $ : Couillard accusé d'être «déconnecté» par les électeurs

TVA Nouvelles

La déclaration de Philippe Couillard, qui estime qu’il est possible avec 75 $ de faire une épicerie pour nourrir une famille d’un adulte avec deux adolescents pendant une semaine, a énormément fait réagir, jeudi, à quelques heures d’un Face-à-Face crucial pour les quatre chefs.

À LIRE ÉGALEMENT

Possible de nourrir une famille pour 75$ par semaine

TVANouvelles.ca est allé à la rencontre des citoyens pour obtenir leur réaction à la déclaration de M. Couillard, en plus de tous les commentaires laissés sur les réseaux sociaux, où plusieurs internautes ont accusé le chef libéral de «vivre sur une autre planète».

«Pas fort! Il faut être réaliste : à moins de manger juste des nouilles et du riz, les fruits et les légumes, à ce prix, c’est impossible. C’est vraiment être hors de la réalité ou bien il vit sur une autre planète», réagit une internaute.

«Je travaille dans l’alimentation, je rencontre plusieurs familles par semaine en un an. Même pour les familles à faible revenu, je n’ai jamais vu ça 75 $, c’est complètement démesuré!», renchérit Alexandrine Roy.

«Je ne croirais pas que c’est possible à 75 $, surtout pas une famille de deux enfants. Non, c’est complètement illogique, c’est impossible», tranche une autre personne rencontrée à la sortie d’un supermarché.

Une autre dame rencontrée évoque qu’une épicerie pour deux personnes et pour seulement trois jours venait de lui coûter un peu plus de 50 $. Un père de famille avance pour sa part que le double du 75 $ évoqué par M. Couillard, soit 150 $, lui paraît beaucoup plus près de la réalité.

«Déconnecté»

Le mot «déconnecté» est revenu régulièrement pour qualifier la sortie de Philippe Couillard, survenue jeudi matin, lors d’une entrevue à la radio.

«Certainement, lui, ne vit pas ici, accuse Arturo Gonzàlez. Si François Legault a été décrit comme ignorant dans l'immigration, Couillard est totalement déconnecté de la réalité sociale.»

«Moi je suis une personne seule et ça me coûte ça, 75-80 $ par semaine, évoque un citoyen. Pour une famille, même qui n’a qu’un seul enfant, c’est impossible. M. Couillard, il y a longtemps qu’il n’est pas allé au supermarché!»

En point de presse en journée, M. Couillard a précisé sa pensée. «Je pense que c’est très très très difficile, surtout des adolescents en croissance», a-t-il reconnu.

N’empêche, la déclaration de ce matin risque fort de revenir hanter le chef libéral lors du Face-à-Face de jeudi soir.

Dans la même catégorie