/news/politics

Ottawa s’engage à réduire ses déchets de plastique

Agence QMI

Stéphane Bidouze - stock.adobe.com

Stéphane Bidouze - stock.adobe.com

Le fédéral s’est engagé jeudi à réduire de 75 % d’ici 2030 ses déchets de plastique pour «l’ensemble des opérations, des événements ou des réunions gouvernementales».

Dans le cadre de la réunion des ministres de l’environnement et de l’énergie des pays du G7 qui se tient à Halifax en Nouvelle-Écosse, Ottawa a aussi annoncé, jeudi, le versement de 65 millions $ à la Banque mondiale afin de réduire les déchets de plastique dans les pays en développement. Un autre 12 millions $ a été attribué pour des initiatives et des technologies conçues au Canada pour contrer la contamination des océans par le plastique.

«La pollution plastique nuit à nos océans, nos lacs et nos rivières, ici au Canada et dans le monde entier. Nous avons tous un rôle à jouer pour combattre la pollution plastique. Si nous n’agissons pas dès aujourd’hui, la pollution plastique dans nos océans ne toucherait pas seulement les poissons d’ici 2050», a affirmé Catherine McKenna, ministre de l’Environnement, par communiqué.

Parmi les autres mesures annoncées, le gouvernement Trudeau allouera 11,6 millions $ pour contrer la pêche illicite partout dans le monde, ainsi que 60 millions $ pour aider les petits États insulaires en développement à se rétablir à la suite de phénomènes climatiques extrêmes, comme des ouragans.

Un des objectifs est d’orienter ces États vers des sources d’énergie plus propres.