/news/currentevents

«Des maisons littéralement vidées de leur contenu» à Gatineau

Agence QMI

Vincent-Carl Leriche, résident du secteur Mont-Bleu à Gatineau, a filmé l’arrivée violente d’une tornade dans la cour de plusieurs immeubles à logements.

À LIRE ÉGALEMENT

Une tornade frappe son quartier : «c’était inimaginable»

Des résidents sous le choc après le passage de la tornade

La tornade qui a frappé Gatineau possiblement de force 2

«Ça a duré moins de deux minutes. Au début on pensait que ce n’était que du vent, mais on s’est rendu compte que c’était bien plus que ça», a-t-il raconté à TVA Nouvelles.

En profitant pour capter quelques images où l’on voit l’intensité des bourrasques avec une quantité impressionnante de débris qui tourbillonnent, Vincent-Carl Leriche s’est avoué chanceux: la fenêtre d'où il filmait n’a pas cédé.

Le Gatinois est sorti après le passage de la tornade pour aller constater les dégâts. Il a noté des véhicules déplacés sur plusieurs mètres, un «nombre effarant d’arbres au sol», des vitres brisées et des toits arrachés.

«Les gens se consolaient en se disant que ce n’était que du matériel. Reste qu’il y avait des appartements et des maisons littéralement vidées de leur contenu.»

«On ne réalise pas le danger lorsque la tornade a lieu et peut-être là est le problème: on peut recevoir un débris à 100 km/h à travers la fenêtre», estime-t-il.

«C’est quand ça arrête qu’on se rend compte que ça aurait pu nous blesser, voire nous tuer», a-t-il dit.

Dans la même catégorie