/news/elections

«Lisée est désespéré, il a perdu le sens des priorités» -GND

Au lendemain du Face-à-Face lors duquel le chef du PQ a soulevé des interrogations sur la gouvernance de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, le co-porte-parole de la formation politique se demande si cette attaque est dû au fait qu’il est en danger dans sa propre circonscription de Rosemont.

À LIRE ÉGALEMENT

Gaétan Châteauneuf ne tire pas les ficelles de QS, assure-t-il

Gaétan Châteauneuf, le mystérieux chef de Québec solidaire?

«Qui est le patron de Québec solidaire?» martèle Lisée

Jean-François Lisée rappelé à l'ordre deux fois plutôt qu'une

Questionné à ce sujet, Nadeau-Dubois s’est dit perplexe par rapport à la sortie de Lisée qui était hors sujet dans le cadre du débat.

«Je pense que la question que tout le monde se pose c’est: ''mais quelle mouche a piqué Jean-François Lisée hier''?»

Il a jugé que le moment était mal choisi, alors que la question de la santé en est une primordiale pour les Québécois.

«Au lieu de parler des infirmières en ''burn-out'', des listes d’attentes dans les urgences, au lieu de parler de nos aînés dans les CHSLD, la grande priorité de Jean-François Lisée, c’était de poser des questions sur la structure interne à Québec solidaire! Je vous avoue que je suis perplexe comme beaucoup de gens ce matin», a-t-il ajouté en marge d’une annonce sur l’immigration.

Le jeune co-porte-parole de QS y voit un chef «désorienté».

«Jean-François Lisée est désespéré il a perdu le sens des priorités. Je peux vous dire qu’on a de très bons chiffres de pointage dans Rosemont à l’heure actuelle», ajoute-t-il.  

Par ailleurs, l’ex-leader étudiant a voulu rassurer les électeurs en garantissant que Manon Massé deviendra la première ministre si un gouvernement de Québec solidaire était élu.

«Manon Massé sera la première ministre sous un gouvernement de Québec solidaire, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle est au débat des chefs.»