/regional/montreal/montreal

Place de l'Espoir

Une plaque en mémoire de Fredy Villanueva

Yves Poirier | TVA Nouvelles 

Dix ans après l’intervention policière qui a coûté la vie à Fredy Villanueva, à Montréal-Nord, les élus de l’arrondissement ont procédé vendredi à l’inauguration de la place de l’Espoir et le nom du jeune homme de 18 ans a été immortalisé au nouveau lieu de rassemblement.

Sur une plaque, on cite un passage du rapport d’enquête publique d’André Perreault qui dit: «Il ne méritait pas de mourir.»

«La place de l’Espoir a été inaugurée lors de la Journée internationale de la paix de 2018, 10 ans après la mort du jeune Fredy Villanueva survenue lors d’une intervention policière et qui a été suivie d’émeutes qui ont bouleversé la communauté (...). Ce jeune vit dans nos cœurs», peut-on aussi lire.

«Ce lieu marqué par les événements du passé sera aussi un lieu où demain se construit, un lieu où les Nord-Montréalais, principalement les milliers de jeunes qui fréquentent quotidiennement le quartier, pourront se retrouver, se rencontrer, s’exprimer, se sentir libres et croire en l’avenir», a affirmé Christine Black.

La mère de Fredy Villanueva, Lilian, était présente à la cérémonie.

«Fredy ne méritait pas de mourir, c’est pour ça que je suis ici», a-t-elle dit.

Dans la même catégorie