/news/society

Des couples de personnes âgées unis dans une résidence «évolutive»

TVA Nouvelles 

Une résidence «évolutive» unique à Laval permet aux couples de personnes âgées de continuer à vivre ensemble, même si l’une des deux personnes a des besoins spécifiques plus lourds.

«On a vécu de belles années ensemble et je pense que c’est important de finir ensemble», a dit une résidente, Denyse Gascon, dont l’époux est atteint d’Alzheimer. Elle aurait dû être séparée de l’homme avec qui elle est mariée depuis 46 ans s'ils n'étaient pas hébergés dans cette résidence.

Cette résidence privée pour personnes âgées, Les Loggias Villa Val des Arbres, est le premier CHSLD à offrir ce genre d’hébergement au Québec grâce à un partenariat avec le CISSS de Laval.

«Depuis un an, nous avons commencé un partenariat exceptionnel, dans les appartements, avec le CISSS de Laval. Ce partenariat fait en sorte que notre personnel peut donner des soins à domicile sur place», a expliqué Mélanye Sagala, directrice de la résidence lavalloise.

Les résidents n’ont donc aucun frais additionnels à débourser pour recevoir des services 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La résidence privée propose trois types d’hébergement dans le même lieu et chaque section est adaptée aux besoins spécifiques des résidents.

Une quinzaine de couples profitent déjà de ce type d’hébergement unique, mais la demande devrait augmenter.

C’est également le cas de Thérèse Livernois, qui est paralysée, et de son mari. Après 67 ans de mariage, ils ne voulaient pas être séparés. M. Jean-Guy Forest, 91 ans, ne pourrait pas être admis en CHSLD, car il est autonome et relativement en santé. Ce dernier estime qu'il est beaucoup plus simple de vivre ainsi que faire le voyage tous les jours pour visiter son épouse.

«C’est pour le mieux de tout le monde de pouvoir vivre ensemble jusqu’à la fin de ses jours», a assuré la directrice de cette résidence «évolutive».