/news/politics

Legault modifie son itinéraire de fin de campagne

 - Agence QMI

Convaincu que des gains sont à portée de main dans des circonscriptions traditionnellement libérales et péquistes, François Legault a modifié l’itinéraire de son dernier blitz électoral, afin d’effectuer une vaste tournée en régions.

«Écoutez, moi je suis confiant que la CAQ va faire des grandes percées dans toutes les régions du Québec, donc je veux aller les visiter», a indiqué le chef caquiste, en marge d’une virée en Outaouais, dimanche après-midi.

«Si je peux vous donner un conseil, prenez la prochaine demi-heure pour aller acheter des vêtements chauds puis faire vos valises, on s’en va visiter l’ensemble des régions du Québec», a-t-il signalé en s’adressant aux journalistes.

De l'Outaouais au Bas-Saint-Laurent

Après un arrêt à Maniwaki, dimanche soir, il avait d’abord été prévu que la caravane de la Coalition avenir Québec passe la nuit à Trois-Rivières. Les autobus de campagne s’arrêteront finalement à Mont-Laurier, dans les Laurentides. Plutôt que de mettre le cap sur Québec tel qu’annoncé dans le plan initial, François Legault prendra la route lundi matin pour se rendre à Val-d’Or, Amos et Chibougamau.

La caravane caquiste devrait passer dans le secteur du Lac-Saint-Jean, mardi, puis à Saguenay, pour mieux se rendre, mercredi, en Haute-Côte-Nord, avant d’effectuer la traversée jusqu’au Bas-Saint-Laurent.

«Ce que je sens, c’est qu’il y a un appel des régions pour avoir un gouvernement de la CAQ, donc on va y aller ensemble, a expliqué M. Legault. Ça ne sera peut-être pas chaud à certains endroits, mais on va s’amuser. Je pense que tous les comtés sont prenables en régions.»

Dans la même catégorie