/news/politics

Promenade Samuel-de-Champlain: la CAQ dénonce un «échec libéral»

 - Agence QMI

DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

Accusant le gouvernement libéral de s’être «traîné les pieds» dans le dossier de la phase 3 de la Promenade Samuel-De Champlain, la Coalition avenir Québec s’est engagée, dimanche, à réaliser ce projet « au complet » dans un premier mandat.

La CAQ respecterait ainsi l’échéancier dicté par le gouvernement libéral et la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), qui ont présenté la phase 3 au printemps dernier.

L’échéancier prévoit que les travaux prendront fin en 2021 entre les côtes de Sillery et Gilmour. Le projet est évalué à 171 millions $.

Les candidates dans Jean Talon et Louis-Hébert, Joëlle Boutin et Geneviève Guilbault, ont cependant rappelé que la construction de la phase 3 figurait dans la plateforme libérale en 2014.

«On nous avait promis une promenade et on aura eu droit à une pancarte», a ironisé Mme Guilbault, en soulignant que le projet a carrément disparu du plan québécois des infrastructures de 2014 en 2016.

«Un gouvernement de la Coalition avenir Québec sera en mode action pour le prochain mandat», a promis Mme Boutin.