/regional/outaouais

Un aîné retrouvé dans son logement condamné à Gatineau

TVA Nouvelles

Un aîné dont on était sans nouvelles depuis le passage de la tornade, vendredi en fin d’après-midi, a été retrouvé sain et sauf dimanche dans un bâtiment de Gatineau.

À LIRE ÉGALEMENT

La réintégration des sinistrés se poursuit à Gatineau

Il s’est accroché à sa fille pour l’empêcher de s’envoler

Les sinistrés dans l'incertitude

Les proches d’Alain Dexter, un homme de 76 ans bien connu dans la région, ont d’abord tenté de le joindre, mais on ne les aurait pas laissés entrer dans le périmètre de sécurité, la fameuse zone rouge.

Après avoir eu accès au bâtiment, ils ont découvert que le sinistré se trouvait dans son logement.

«Ce matin, on ne le trouvait pas, on était vraiment inquiet. J’ai donc fait appel à la police, raconte sa fille, Alexia-Jade Brunel, en entrevue à TVA. Ils ont finalement décidé d’aller voir dans son logement et il était là. Il attendait de l’aide dans son logement.»

«On m’avait dit qu’il y avait des risques d’effondrement et c’est pour cela qu’on ne pouvait pas accéder.»

Malgré ces avis, son père était dans son logement. «Je trouve ça tout à fait inacceptable de la part des policiers.

«(Nous avons) vérifié dans le registre de la Croix-Rouge les gens enregistrés, (avons) contacté l'administration de son bloc appartement comme seconde vérification, lancé un avis sur les médias sociaux, etc.», écrit-elle  dans un message sur Facebook.

«J'aimerais dénoncer publiquement le manque de rigueur de la part des services d'urgence de Gatineau. Notre père s'exposait malgré lui à de sérieux risques», ajoute Mme Brunel, qui a mentionné que ses pensées accompagnaient les sinistrés de la région.

Dans la même catégorie