/news/law

Dépassement dangereux

Accusation contre un conducteur impliqué dans un accident mortel

Gilles Turmel | TVA Nouvelles 

Un jeune homme de 20 ans impliqué dans un accident mortel survenu en mai dernier à Saint-Simon-de-Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, fait face à une nouvelle accusation.

Anthony-Ricard-Bérubé a été accusé, lundi, de conduite dangereuse ayant causé la mort, une accusation passible de la prison à vie. Il avait auparavant été accusé de conduite dangereuse au lendemain de l'accident.

Le 29 mai dernier, Anthony Ricard-Bérubé était au volant de son véhicule lorsqu'il aurait fait une manoeuvre de dépassement dangereuse sur la route 132 à Saint-Simon, près de Rimouski. Son véhicule a alors percuté de plein fouet une autre voiture venant en sens inverse. Un homme de 70 ans, qui était à bord, a perdu la vie.

«On a reçu un complément d'enquête des enquêteurs au dossier, comme on l'avait annoncé au début de l'été. Avec les nouvelles preuves qu'on a, j'estime avoir les éléments nécessaires pour porter une accusation et avoir une condamnation», a affirmé la procureure responsable du dossier, Me Julie Gagné.

Le procès à venir d'Anthony Ricard-Bérubé s'annonce long et complexe. La Couronne devrait faire entendre au moins une dizaine de témoins de l'accident mortel.

Le procès s'annonce aussi émotif, alors que plusieurs membres de la famille étaient présents pour la comparution lundi matin.

En attendant la suite des procédures judiciaires, le jeune homme doit se trouver en tout temps chez ses parents le soir et la nuit. Il doit aussi respecter toute une série de conditions.

Anthony Ricard-Bérubé ne possède pas d'antécédents judiciaires. Il reviendra en cour le 22 octobre et son avocate annoncera alors ses intentions pour la suite du processus judiciaire.