/news/elections

Toujours une lutte à quatre dans Sherbrooke

TVA Nouvelles

À quelques jours de la date fatidique du 1er octobre, des luttes très intéressantes se dessinent dans plusieurs comtés, notamment à Sherbrooke où on a droit à une lutte à quatre.

Le député sortant est le ministre de la Famille, le libéral Luc Fortin. Il est suivi de près dans les intentions de vote par Christine Labrie, la candidate de Québec solidaire. La co-porte-parole solidaire, Manon Massé, était d’ailleurs de passage à Sherbrooke en fin de semaine pour appuyer sa candidate.

Le Parti québécois est représenté par Guillaume Rousseau, tandis que la Coalition avenir Québec mise sur Bruno Vachon.

Le chef libéral Philippe Couillard, qui était de passage mardi dans le comté voisin, a été questionné sur la situation à Sherbrooke. Il a rappelé les réalisations de son gouvernement dans la région.

«Si ma mémoire est exacte, il y a près de 11 000 emplois qui ont été créés en Estrie. Le taux de chômage est à un bas historique. (...) Mais toutes les régions sont centrales et particulièrement pour moi qui suis un député de région», a-t-il indiqué.

Le vote par anticipation se déroule bien en Estrie et d’autres visites de chefs sont prévues d’ici lundi, notamment celle du chef péquiste Jean-François Lisée.

Dans la même catégorie