/news/society

Sécurité routière

Appareils électroniques et conduite automobile: un jeu dangereux

Gilles Turmel

 - TVA Nouvelles

Vous pensez qu'il n'y a que le cellulaire qui est interdit au volant? Détrompez-vous, car depuis le 30 juin, la réglementation inclut désormais tous les appareils électroniques portatifs, comme les iPad, les iPod, les ordinateurs portables et les jeux vidéo.

C'est pourquoi le Code de la sécurité routière a été mis à jour. Les amendes pour les conducteurs fautifs aussi. Une première offense coûte 484 $, en plus de cinq points d'inaptitude qui sont ajoutés au dossier de conduite. En cas de récidive, le permis sera aussi suspendu.

L'an dernier, la Sûreté du Québec (SQ) a donné 525 constats d'infraction dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie pour l'utilisation d'appareils électroniques au volant. À l’échelle du Québec, le chiffre grimpe à 10 000 amendes.

«Lorsque les yeux sont occupés ailleurs pendant la conduite automobile, notre champ visuel diminue sur ce qui se passe devant nous. Notre temps de réaction augmente également. Donc, par le fait même, les chances d'être impliqué dans une collision avec un obstacle ou un piéton sur la chaussée augmentent de beaucoup également», a expliqué Claude Doiron, porte-parole de la SQ.

Par exemple, lorsque vous roulez sur l'autoroute à 100 km/h et que vous quittez la route des yeux trois ou quatre secondes pour lire un texto, votre véhicule va franchir l'équivalent de 27 voitures stationnées les unes derrière les autres, soit près de 140 mètres.

On comprend alors que la distraction par les appareils électroniques est maintenant une cause majeure d'accident.

«Maintenant, les distractions au volant devancent au deuxième rang l'alcool au volant quant aux causes de collisions mortelles, ce n'est pas rien. Ça veut dire qu'il faut continuer à marteler le message, continuer au niveau de la prévention et on n'a pas le choix de continuer aussi au niveau de la répression», a ajouté Claude Doiron.

Tenez-vous le donc pour dit, les policiers seront aux aguets plus que jamais pour les appareils électroniques au volant.