/news/world

Trump reporte sa rencontre avec le numéro 2 de la Justice

Agence France-Presse

Le président américain Donald Trump a décidé jeudi de reporter à la semaine prochaine sa rencontre très attendue avec le numéro 2 du ministère de la Justice, Rod Rosenstein, qui chapeaute l'enquête russe menée par Robert Mueller.

«Le président a parlé avec Rod Rosenstein il y a quelques minutes et ils ont l'intention de se rencontrer la semaine prochaine», a indiqué Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain. «Ils ne veulent pas faire quoi que ce soit qui puisse perturber les auditions», a-t-elle ajouté en référence au témoignage en cours au Sénat de l'accusatrice du candidat de Donald Trump à la Cour suprême.

M. Trump avait affirmé mercredi qu'il «préfèrerait garder» Rod Rosenstein, sur la sellette depuis qu'il aurait, selon le New York Times, suggéré que le président américain était incompétent et devait être écarté en activant le 25e amendement de la Constitution américaine.

M. Rosenstein a fermement démenti cette hypothèse. Rod Rosenstein «a affirmé qu'il n'avait jamais dit ça, il a dit qu'il n'y croyait pas», a assuré M. Trump, répétant qu'il n'y avait «pas de collusion, pas d'obstruction» dans l'enquête russe.

L'irritation du président n'a cessé d'enfler ces derniers mois contre M. Rosenstein, qui supervise la très sensible enquête du procureur Robert Mueller sur une éventuelle collusion entre la Russie et l'équipe de campagne de M. Trump en 2016 et sur une possible obstruction à la justice depuis son entrée en fonction.

Le magnat de l'immobilier dénonce régulièrement une «chasse aux sorcières» et demande la fin rapide de l'enquête.