/news/elections

La Meute appelle à voter contre les libéraux

Arnaud Koenig-Soutière - Journal de Québec

DIDIER DEBUSSCHERE/JDQ

Une centaine de membres du groupe nationaliste La Meute ont manifesté pacifiquement, samedi après-midi, à Québec, à deux jours du scrutin provincial, appelant les Québécois à voter stratégiquement pour éviter que le gouvernement libéral ne soit reporté au pouvoir.

Partant du parc de la Francophonie, les manifestants ont rallié l'Assemblée nationale, environ un kilomètre plus loin, devant laquelle ils se sont rassemblés.

Le slogan «Dehors Couillard!» a été scandé maintes fois par le groupe identitaire.

Leur porte-parole Sylvain Brouillette a énoncé 11 revendications de l'organisation, qui ratissent large. Connu pour ses positions tranchées sur l'immigration, le discours de La Meute allait cette fois d'un réinvestissement dans les logements sociaux à la laïcité, en passant par une variation du seuil d'immigrants en fonction des besoins du marché.

Selon M. Brouillette, la Coalition avenir Québec et le Parti québécois sont les deux formations politiques à privilégier pour défaire les libéraux, invitant les électeurs à opter pour le «vote stratégique» pour l'un ou l'autre de ces deux partis en fonction des chances de victoire dans chaque circonscription.

Contre-discours timide

Par ailleurs, une poignée de contre-manifestants se sont présentés devant La Meute, dénonçant un discours qu'ils jugent «raciste».

Fidèle à son habitude, La Meute avait parmi ses troupes une vingtaine de personnes affectées à la sécurité pour protéger, disait-on, l'intégrité physique de ses membres.

Dans la même catégorie