/news/society

Le cannabis interdit sur les campus

Agence QMI

La loi québécoise réglementant le cannabis interdira aux étudiants universitaires de consommer cette drogue récréative sur les campus.

À Montréal, l'Université de Montréal, l'Université Concordia, l'UQAM et l'Université McGill sont en train d'adopter des règles et sa consommation sur l'ensemble de leur campus.

À Québec, l'Université Laval a adopté un règlement semblable cet été. Mais la consommation de cannabis sans fumée sera tolérée pendant les activités sociales en dehors des heures de cours.

Les universités imitent de nombreuses villes, telles que Sherbrooke, qui ont interdit la consommation de cannabis dans la sphère publique sur leur territoire. Il faudra voir, après l’entrée en vigueur de la loi, comment toutes ces interdictions d'un produit légal pourront s'appliquer.

À l'Université de Montréal, plusieurs étudiants croisés par TVA Nouvelles mardi approuvaient la politique de leur université.

«Moi, je ne consomme pas du cannabis, personnellement, mais je crois que si ça affecte les "cognitions". Oui, c'est une bonne idée de l'interdire. Pour des raisons médicales, là, il n'y a pas de problème», a notamment confié une étudiante.

D'autres ont fait valoir que la marijuana pouvait avoir un impact sur la santé ou qu'elle dégage une odeur désagréable pour justifier son interdiction sur le campus.

- d'après un reportage de Michel Jean, TVA Nouvelles

Dans la même catégorie