/news/elections

Élection de François Legault

L’immigration, un dossier qui risque de créer des frictions avec Ottawa

TVA Nouvelles

Le dossier de l’immigration pourrait créer des frictions entre Le gouvernement provincial de François Legault et celui fédéral de Justin Trudeau.

Selon les conversations que TVA Nouvelles a eues avec des responsables politiques et des élus à Ottawa, les demandes de restriction de l’immigration du chef caquiste pourraient être le plus gros défi en terme de relations intergouvernementales.

«On est toujours prêt à discuter, ce n’est pas la première fois que la province nous interpelle sur un sujet ou un autre», a déclaré le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau.

«J’ai hâte de travailler avec la nouvelle équipe», a pour sa part mentionné la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau.

Lundi soir, après l’élection de M. Legault, le premier ministre Trudeau a félicité le meneur de la 42e législature.

«Je suis impatient de collaborer avec le premier ministre Legault pour faire rayonner encore davantage la province dont nous sommes tous fiers», a mentionné le premier ministre Trudeau en soirée.

Moins de libéraux en province

La défaite du Parti libéral du Québec lundi soir est aussi l’illustration d’une tendance au pays : de moins en moins de gouvernements provinciaux sont d’allégeance libérale. La Colombie-Britannique, l’Ontario, et maintenant le Québec, sont passés du rouge à une autre couleur.

Il ne reste que quatre gouvernements libéraux provinciaux au pays, dans les provinces de l’Est

Les conservateurs à Ottawa y voient un message clair.

«On voit ça de façon très encourageante; on voit que les régions envoient un signal, les gens sont prêts à un changement» estime Alain Rayes, député conservateur de Richmond-Arthabaska.

«On ne peut pas faire de lien directement entre la politique provinciale et la politique fédérale, mais je pense que c’est un signe que notre parti est sur la bonne voie», lance pour sa part le chef des conservateurs, Andrew Scheer.

Les prochaines élections fédérales doivent avoir lieu l’automne prochain.

-D'après les informations de Raymond Filion

Dans la même catégorie