/news/world

Accusations contre le juge Kavanaugh

«Une ère effrayante pour être un jeune homme», dit Donald Trump

TVA Nouvelles et AFP

Questionné sur l’avenir du juge Brett Kavanaugh, nommé à la Cour suprême américaine, mais accusé par plusieurs femmes d’agressions sexuelles, Donald Trump a déclaré que c’était une ère «difficile» et «effrayante» pour être un jeune homme aux États-Unis.

«C’est une ère effrayante pour être un jeune homme aux États-Unis quand vous pouvez être coupable de quelque chose dont vous n’êtes pas coupable, a affirmé le président américain. C’est une ère très très difficile.»

«Vous pouvez avoir été quelqu’un de parfait toute votre vie et soudainement, quelqu’un peut vous accuser de quelque chose, et ça n’a pas besoin d’être une femme, mais quelqu’un pourrait vous accuser de quelque chose et vous êtes automatiquement coupable.»

Il a exprimé que c’est une des «très, très mauvaises choses qui se déroulent en ce moment».

«Toute ma vie, on m’a dit que vous étiez innocent jusqu’à ce qu’on vous déclare coupable, mais maintenant, vous êtes coupable jusqu’à ce qu’on vous innocente, a ajouté Donald Trump. C’est un standard très difficile.»

 Le juge Brett Kavenaugh, candidat de M. Trump à la Cour suprême, est accusé d'agression sexuelle lors d'une soirée dans la banlieue huppée de Washington au début des années 80, lorsqu'il était adolescent. Il conteste vigoureusement les faits.

«C'est quelqu'un de grande qualité, c'est un grand juge (...) Il se bat pour sa réputation, pour sa famille», a déclaré M. Trump.

Interrogé sur l'issue du vote à venir au Sénat sur la confirmation de ce dernier, M. Trump est resté prudent, jugeant qu'il fallait attendre les résultats des investigations actuellement menées par la police fédérale.

«Cela dépendra de ce qui reviendra du FBI. Ils travaillent très dur, nous verrons», a-t-il répondu.

Sous la pression des élus démocrates et d'une poignée de républicains, le président américain a ordonné vendredi au FBI de «mener une enquête complémentaire» sur Brett Kavanaugh au lendemain de l'audition au Sénat de son accusatrice, Christine Blasey Ford.

Dans la même catégorie