/news/elections

Brochette de vedettes

La liste des candidats au premier Cabinet Legault

Geneviève Lajoie | Agence QMI

Avec une brochette de vedettes et de loyaux soldats à récompenser, François Legault devra faire des choix parfois déchirants pour former son Conseil des ministres. Voici les élus de la Coalition avenir Québec (CAQ) qui sont les plus susceptibles de siéger dans le premier Cabinet Legault, selon les informations de notre Bureau parlementaire.

Les incontournables

Geneviève Guilbault

La victoire de Geneviève Guilbault dans la partielle de Louis-Hébert il y a un an a amorcé la vague caquiste qui a déferlé par la suite sur le Québec. Il y a fort à parier que la jeune femme deviendra la numéro 2 du gouvernement Legault et qu’elle occupera le stratégique poste de vice-première ministre.

Christian Dubé

Ancien v.-p. de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Christian Dubé fait partie de l’équipe économique de la CAQ. À ce titre, il risque fort de tirer les cordons de la bourse de l’État comme président du Conseil du trésor.

Éric Girard

Ex-trésorier de la Banque Nationale, Éric Girard devrait occuper un poste prépondérant au sein du cabinet Legault. Les chances sont grandes qu’il obtienne le très convoité ministère des Finances.

Marguerite Blais

Sans surprise, l’ancienne ministre libérale Marguerite Blais devrait reprendre le dossier des personnes âgées là où elle l’avait laissé en 2012 et récolter le poste de ministre des Aînés.

Danielle McCann

Durant la campagne électorale, François Legault a fait bien peu de cachettes quant au sort qu’il réservait à la gestionnaire Danielle McCann, qui devrait hériter du ministère de la Santé.

Sonia LeBel

L’ancienne procureure de la commission Charbonneau a joué un rôle important de conseillère auprès de François Legault au cours de la dernière année. L’avocate sera récompensée et pourrait chapeauter le ministère de la Justice.

Lionel Carmant

Aux premières loges lorsque François Legault a lancé la CAQ, Lionel Carmant sera membre du premier Conseil des ministres caquiste. Le neuropédiatre devrait occuper un rôle sur mesure pour lui, axé sur la petite enfance.

Nadine Girault

Gestionnaire de haut niveau, la nouvelle députée de Bertrand devrait obtenir un siège au Cabinet Legault. Celle qui siégeait jusqu’à tout récemment au c.a. d’Investissement Québec pourrait obtenir un poste à caractère économique. Les Ressources naturelles ne sont toutefois pas exclues.

François Bonnardel

Bon soldat depuis que la CAQ a avalé l’ADQ, le député de Granby obtiendra un portefeuille. En coulisses, on évoque le ministère des Transports ou des Ressources naturelles.

Les probables

Pierre Fitzgibbon

L’homme d’affaires a un CV très rempli. Diplômé de la Harvard Business School, Pierre Fitzgibbon pourrait atterrir au ministère du Développement économique.

Ian Lafrenière

Il est mal avisé de placer un ancien policier à la tête du ministère de la Sécurité publique. L’ancien porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal devrait donc occuper une autre fonction au sein du cabinet Legault. Plusieurs le voient aux Transports.

Jean-François Roberge

Député efficace incarnant la voie de l’éducation depuis quatre ans à l’Assemblée nationale pour la CAQ, l’enseignant de formation pourrait hériter du poste de ministre de l’Éducation.

François Paradis

L’ancien animateur de TVA a mis en lumière plusieurs cas de maltraitance chez les aînés. On pourrait le voir au ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Chantal Rouleau

L’ex-mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles est un des deux élus caquistes de l’île de Montréal. Elle devrait assurément récolter le poste de ministre responsable de la Métropole.

Isabelle Charest

La triple médaillée olympique Isabelle Charest a réussi à déloger les libéraux dans Brome-Missisquoi. Elle pourrait atterrir à la Famille.

Richard Campeau

Directeur du comité environnemental de la CAQ, Richard Campeau pourrait avoir une place au sein du Saint des Saints qui sera formé d’ici une dizaine de jours par le premier ministre élu.

Simon Jolin-Barrette

Député depuis 2014, l’avocat pourrait se voir offrir le ministère de la Justice ou de la Sécurité publique.

Mathieu Lacombe

L’ancien chef d’antenne de TVA Gatineau-Ottawa pourrait faire partie du premier Cabinet Legault. Certains l’envoient aux Relations intergouvernementales canadiennes.

Jonatan Julien

Le nom de l’ex-bras droit du maire Labeaume circule comme possible membre du Conseil des ministres du gouvernement Legault.

Dans la même catégorie