/news/elections

Philippe Couillard va-t-il démissionner?

Les citoyens de la circonscription de Roberval, au Lac-Saint-Jean, sont plongés dans l'incertitude. Leur député, Philippe Couillard, pourrait annoncer sa démission au cours des prochains jours.

À LIRE ÉGALEMENT

Gaétan Barrette sollicité pour être chef intérimaire

Le chef libéral est en réflexion quant à son avenir politique depuis la défaite de son parti, lundi soir.

M. Couillard a été réélu facilement dans sa circonscription, avec 42 % des voix, mais avec la défaite des libéraux, il doit maintenant céder le pouvoir au chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault.

Si Philippe Couillard démissionne, les citoyens de Roberval se retrouveront sans député et devront éventuellement vivre une autre campagne électorale menant à une élection partielle.

«Je ne verrais pas un ancien premier ministre dans l'opposition. Ça ne se voit pas. On va retomber en élection partielle. Ce n'est pas idéal, mais c'est la démocratie», a confié un électeur rencontré par TVA Nouvelles.

«J'espère [qu'il va rester]. J'ai voté pour lui, on était chanceux de l'avoir comme premier ministre et j'étais bien content qu'il soit notre député aussi. C'était tout un honneur», a ajouté un autre.

Chose certaine, les citoyens du comté de Roberval n'auront plus un premier ministre comme député. Ils admettent que c'était un avantage pour faire entendre leur voix.

«Ça nous apportait beaucoup dans la région, a déclaré une citoyenne. C'est une personne extraordinaire, qui a travaillé beaucoup pour nous. C'est sûr que c'est décevant.»

«Quand le premier ministre est à côté de vous, c'est plus facile de faire des demandes», a souligné un autre résident du comté.

Outre les projets qui se sont concrétisés sous le règne de Philippe Couillard dans la circonscription, sa fonction de premier ministre engendrait aussi des retombées économiques à Saint-Félicien, où il réside.

«Moi, je suis détaillant dans un magasin de vêtements. J'habillais ses gardes du corps. Ça faisait une bonne "business" pour le magasin. C'était très bon pour l'économie. Ils demeuraient à l'hôtel. Ils mangeaient dans les restaurants. Ça apportait beaucoup pour la ville», a expliqué le propriétaire de la Boutique Guy Gilbert à Saint-Félicien, Paul Gilbert.

M. Couillard s'est engagé à annoncer rapidement sa décision, afin de ne pas laisser les électeurs dans l'incertitude trop longtemps.

Selon les informations obtenues en fin de journée mercredi, les troupes libérales se réuniront jeudi dans un hôtel de Québec. On ignore si Philippe Couillard annoncera son départ à cette occasion, si c'est l'avenue qu'il choisit d'emprunter.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.