/news/currentevents

Secteur perturbé

Démantèlement en cours d’un mur qui menace de s’effondrer

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

La rue Racine dans l’arrondissement de Chicoutimi, à Saguenay, est de nouveau accessible depuis 15 h 30 jeudi après-midi.

Près de 24 heures après qu'un passant ait constaté qu'une partie de la façade d'un immeuble commercial menaçait de s'effondrer, la Ville de Saguenay a finalement pu autoriser la réouverture.

Des travaux d'urgence ont été effectués pendant une bonne partie de la journée jeudi.

Le propriétaire du Carrefour Racine avait mandaté une compagnie de construction pour sécuriser son édifice.

Un employé s'est hissé à la hauteur de la zone problématique pour retirer à la main toutes les briques qui risquaient de tomber.

Malgré la réouverture, des mesures de sécurité demeurent en place, en attendant que des réparations permanentes soient réalisées sur l'immeuble. On ignore à quel moment elles seront effectuées.

Des barrières de sécurité ont été installées pour éviter la circulation automobile et piétonnière devant l'édifice. Plusieurs espaces de stationnement sont donc inaccessibles.

La Ville de Saguenay n'était pas en mesure de préciser jeudi si elle exigera une inspection plus approfondie du bâtiment.

Commerçants en colère

Des commerçants ont exprimé leur mécontentement. Ils affirment qu'une telle fermeture, en plein jeudi, occasionne des pertes de revenus considérables.

Certains d'entre eux en avaient gros sur le cœur. Ils en ont profité pour dénoncer l'inaction de la Ville de Saguenay pour revitaliser leur secteur.

«Aujourd'hui, c'est juste la goutte qui fait déborder la vase. Depuis plusieurs mois, on sent un laisser-aller, comme si on était laissés à nous-mêmes sur la rue Racine. Ce n'est pas entretenu, ce n'est pas propre. C'est mal géré», a affirmé le copropriétaire du restaurant La Cuisine, Pierre-Luc Gaudreault.

Dans la même catégorie