/regional/saguenay

Organisme de développement économique

Le nouveau directeur général de Promotion Saguenay sort de son mutisme

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Le nouveau directeur général de Promotion Saguenay, Denis Lemieux, qui a fait couler beaucoup d'encre depuis son arrivée au sein de l’organisme, sort de son mutisme.

M. Lemieux se défend et assure que le climat de travail ne s'est pas dégradé chez Promotion Saguenay depuis qu’il est à la tête de l’organisation.

«Chez Promotion Saguenay, ça se passe très bien, lance Denis Lemieux. J'avais une équipe extraordinaire quand je suis arrivé et j'ai encore une équipe extraordinaire.»

Même si des congédiements ont provoqué beaucoup de contestation au cours des derniers mois, le directeur général soutient que l'ambiance n’est pas tendue.

«Quand des employés inquiets viennent me voir, je les rassure immédiatement. Tous les gens qui sont venus dans mon bureau sont ressortis rassurés», soutient-il.

En ce qui concerne le fait que les employés tentent actuellement de se syndiquer, Denis Lemieux ne voit pas cette démarche comme un signe de crainte à son égard.

Perception

Denis Lemieux estime que la perception de Promotion Saguenay dans la population doit changer.

«C'est une organisation qui a été très malmenée au cours de la dernière année, souligne-t-il. Moi, mon rôle, c'est de sortir de cette torpeur-là, de sortir du climat négatif et d’aller vers l'avant.»

Par ailleurs, l’ancien député fédéral de Chicoutimi-Le Fjord, qui a abandonné ses fonctions l’an dernier à mi-mandat, assure qu’il ne songe aucunement à démissionner de son poste de directeur général de Promotion Saguenay.

«Il y a seulement deux raisons pour lesquelles je pourrais quitter mon poste, affirme Denis Lemieux. C’est si j’ai un problème de santé ou s’il y a quelqu'un de meilleur que moi pour me remplacer. Ça a toujours été ça, depuis le début de ma carrière.»