/news/society

Lancement d’une fondation pour la langue française

Agence QMI

PHOTOS COURTOISIE/HENRI GARAT/AGENCE QMI

Une fondation entièrement dédiée à la promotion de la langue française au Québec et ailleurs au Canada a été officiellement lancée à Montréal, lundi.

Selon ses promoteurs, la Fondation pour la langue française est la seule au pays reconnu par Revenu Canada à avoir uniquement un tel objectif.

«La Fondation pour la langue française n’est pas là pour mousser seulement le français, mais également pour permettre le rapprochement des allophones avec la communauté québécoise, a affirmé son président d’honneur, l’écrivain Dany Laferrière, par communiqué. Nous avons besoin de rendre le français plus attrayant pour toutes sortes de gens, parce que nous avons besoin d’aimer la langue que nous parlons.»

La fondation dispose de deux fonds distincts qui appuieront trois projets clés. Il s’agit premièrement d’aider le Carrefour interculturel de francisation et d’immersion qui offre des activités aux allophones de l’industrie numérique, de la culture et des communications de même que du secteur touristique, incluant la restauration.

Le deuxième vise à favoriser la francisation des athlètes de haut niveau non francophones, comme des joueurs de l’Impact par exemple.

Le troisième vise à promouvoir les succès des entreprises d’ici dans le domaine de la langue française.

«L’amour et la lecture sont au cœur de ce que nous disons. Le plaisir et la fête aussi. La Fondation pour la langue française doit, tout d’abord, avoir rapport avec la fête et le plaisir, et ainsi animer la société», a précisé Dany Laferrière.

La Fondation pour la langue française a été créée par la Fondation Langelier, un produit de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Elle gèrera toutefois ses fonds de manière autonome, selon ses promoteurs.